Your browser does not support JavaScript!

Arol Energy vient de mettre en service son unité AE-Membrane sur le site Biometha à Châteaulin dans le Finistère. Cette unité de purification va permettre à Biometha d’injecter dans le réseau de gaz 9,5 GWh d’énergie par an sous forme de biométhane avec la possibilité d’augmenter dans le futur cette production annuelle d’énergie à hauteur de 18 GWh.

Cette mise en service s’inscrit dans le cadre d‘un carnet de commande bien rempli avec une quinzaine d’unités de purification à réaliser au cours des deux années à venir. A l’horizon de deux ans, ce sont plus de 300 GWh d’énergie par an qui seront produits avec les unités de purification d’Arol Energy qui a l’ambition de devenir un acteur de référence dans le domaine de la purification du biogaz à travers un ensemble d’offres technologiques, de services et d’accompagnements à la performance opérationnelle des sites de production de biométhane.

AE-Compact et AE-Membrane sont les deux gammes basées sur la technologie de purification membranaire qu’Arol Energy propose sur le marché pour les projets de petites et moyennes tailles. Elles reposent sur un savoir-faire pointu et niveau élevé de performance, de sécurité, de longévité et d’avantages économiques pour les sites de méthanisation et de production de biométhane.

Pour les projets de moyennes et grandes tailles, AE-Amine associe une exclusivité mondiale sur un nouveau solvant de captage de CO2 et une haute efficacité énergétique qui réduit significativement les coûts de production de biométhane.  Elle se caractérise par une empreinte carbone réduite, un biométhane de haute pureté et la production d’un CO2 facilement valorisable.

Ces unités de purification mettent en œuvre les dernières innovations d’Arol Energy en matière de conduite opératoire, de régulation et de suivi à distance du fonctionnement notamment à travers une plateforme de cloud computing d’aide à l’exploitation.