Your browser does not support JavaScript!

Un pilote démonstrateur innovant pour le développement de la Reuse en zone rurale
En France, 82 % des stations collectives de traitement des eaux résiduaires urbaines ont une capacité inférieure à 2.000 EH et sont situées en zones rurales, représentant ainsi environ 10 % du volume total des eaux domestiques traitées à l’échelle nationale.



La plupart de ces stations sont situées à proximité de parcelles agricoles cultivées. Sous l'effet du changement climatique, les pratiques et la demande en eau pour l’irrigation s’accentuent et se diffusent depuis des cultures traditionnellement irriguées telles que le maïs, le maraîchage ou l’arboriculture vers d'autres cultures généralement non-irriguées telles que les céréales, le fourrage ou la vigne.



L’économie circulaire de l’eau sous la forme de la réutilisation des eaux résiduaires domestiques n’est pas une pratique courante dans les zones rurales françaises : le potentiel et la demande en eau sont pourtant très élevés. La rentabilité apparaît difficile à atteindre pour les stations collectives de moins de 2.000 EH. Les technologies de traitement et de désinfection existantes ne sont pas adaptées aux normes nationales et européennes à venir, mais également aux conditions et aux contraintes rurales : des systèmes robustes, efficaces, économes en énergie et en maintenance doivent être mis en pratique et testés pour parvenir à des systèmes rentables et durables.



Saint-Jean-de-Cornies est une commune de près de 800 habitants, membre de la communauté de communes du Grand Pic Saint Loup, à proximité de la ville de Montpellier. La station de traitement communale a été mise en service en 2010. Elle est constituée d’un filtre planté de roseaux vertical sur un étage. Les eaux traitées sont ensuite rejetées dans une prairie d’infiltration connectée à la rivière Bénovie sur le bassin du Vidourle. Les cultures agricoles sur la commune sont principalement du fourrage, du maraîchage et de la vigne.



La plateforme RUR’EAUX, située sur la station de traitement de Saint-Jean-de-Cornies, est un site pilote de test et de démonstration d’économie circulaire de l’eau ciblé sur la réutilisation des eaux domestiques pour l’agriculture en milieu rural. Les eaux sont prélevées en sortie du filtre planté de roseaux. Un traitement complémentaire de désinfection est nécessaire pour valoriser ces eaux : 4 technologies ciblées pour leur potentiel et leur capacité d’adaptation aux conditions rurales sont testées : une technologie membranaire, un système d’électro-oxydation, un filtre aéré planté de roseaux et un système de désinfection UV sont mis en place.



Les eaux épurées sont ensuite stockées avant d’être irriguées sur des micro-parcelles expérimentales et sur des bacs de cultures afin de faciliter les suivis des impacts agronomiques et environnementaux.



Les études, les activités et les suivis réalisés dans le cadre de RUR'EAUX doivent permettre de valider des pratiques et des filières de traitement, de stockage et d’irrigation adaptées à l’économie circulaire de l’eau en conditions rurales sur des petites stations de traitement et de diffuser des connaissances et des pratiques au monde rural afin d'étendre et de multiplier les systèmes durables et rentables.

Le projet, porté par Ecofilae, a démarré en août 2018. Il est évalué à 806.294 €, financé à 50 % par l’agence RMC. La mise en service de la plateforme doit intervenir en septembre 2019.



Nicolas Condom - Ecofilae