Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2012 Paru dans N°352 - à la page 42

Les moyens mis en oeuvre pour le traitement des odeurs d'une station d'épuration dépendent conjointement des besoins en ventilation des locaux et des ouvrages et de l'efficience de la désodorisation pour répondre aux exigences de qualité de l'air au sein de la station et dans son environnement. La stratégie retenue doit répondre aux spécificités des sites, avec des choix technologiques adaptés selon les émissions de polluants différentes selon les pays. Grâce à ses bases de données d'émissions et à son panel technologique de solutions de désodorisation, Degrémont optimise la conception du traitement de l'air des stations à travers le monde.