Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 2015 Paru dans N°385 - à la page 111

La valorisation des eaux usées épurées par l'irrigation de plantations forestières à croissance rapide offre une solution simple et économique au problème de l'impact des rejets dans les cours d'eau sensibles, en particulier dans le contexte de l'épuration « extensive » exploitant les capacités épuratoires de la nature dans des mises en oeuvre rustiques. L?article décrit les principes fonctionnels du « rejet zéro », recense ses principales applications et détaille les modalités, encore expérimentales, de l'épandage sur taillis à courte ou très courte rotation-TCR ou TTCR, à partir des premiers retours de deux plantations expérimentales suivies par FCBA (Centre Technique des secteurs industriels de la Forêt, de la Cellulose, du Bois et de l'Ameublement) à Nègrepelisse dans le Tarn-et-Garonne et Navailles-Angos dans les Pyrénées-Atlantiques.