Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 2010 Paru dans N°333 - à la page 99

La déchloramination par la mise en oeuvre de lampes ultraviolettes en piscine publique est une pratique courante depuis plus d'une dizaine d'années maintenant. Cette étude in situ confirme et conforte l'intérêt porté à la technologie des lampes basse pression. On observe une diminution de plus de 60 % du taux de chloramines dans le bassin traité par le déchloraminateur. Le taux de trihalométhane total (TTHMs) n?est pas influencé par la mise en oeuvre du déchloraminateur. Il est cependant fortement lié à l'apport d'eau neuve et à la fréquentation. Dans tous les cas, le taux de TTHMs ne dépasse jamais 60 ?g/l ce qui est en dessous des 100 ?g/l réglementaire.