Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2007 Paru dans N°306 - à la page 85

Cet article est consacré à la biodégradation d'effluents de l'industrie laitière par des champignons. Dans le but d'étudier leur croissance et l'élimination de la matière carbonée, un réacteur en culture batch est inoculé avec des champignons amplifiés ou non. Nous observons que dans ces conditions de culture, les rendements d'élimination de la DCO atteignent 70 %, l'utilisation des mycètes est un procédé très prometteur.