Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2015 Paru dans N°378 - à la page 65

Les collectivités territoriales y voient le moyen de mutualiser sur plusieurs sites le coût de certaines filières de traitement en partageant des équipements. Les industriels y voient la possibilité de concilier maîtrise des coûts d'exploitation et capacité d'investissement tout en tenant compte des besoins de production et en respectant les différentes réglementations environnementales. Que ce soit pour le traitement de l'eau potable, des eaux usées, des eaux industrielles ou des boues, les unités mobiles se développent rapidement. Elles constituent une réponse adaptée à de nombreux enjeux?.