Your browser does not support JavaScript!

31 octobre 2014 Paru dans N°375 - à la page 21

Dans cet article, nous présentons notre solution technique, mais nous voulons surtout accentuer l'analyse économique afin de montrer les avantages financiers de la petite production du bio-GNV (bio-GNV à la ferme) et l'injection réseau. Une première analyse montre que la production de bio-GNV est plus attractive que l'injection dans le réseau et encore plus par rapport à la cogénération. Par exemple, pour une installation de 500 kW (70-100 Nm3/h biogaz brut), les recettes pour une production de bio-GNV sur 15 ans sont supérieures entre + 21 % et +157 % par rapport à la cogénération (prime d'efficacité à 4 c' inclus, valorisation chaleur entre 0-40 ?/MWh). D?ailleurs, pour l'injection la différence se situe entre + 7 et + 127 %. La valorisation du biogaz en biométhane aura donc un vrai avenir, même à petite échelle.