Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 1996 Paru dans N°188 - à la page 25

Le District de l'Agglomération Belfortaine (DAB) a décidé en 1993 la mise en place d'un système de télésurveillance des ouvrages d'assainissement et d'alimentation en eau potable. A l'issue d'un appel d'offres, la fourniture de ce système a été confiée à la société Napac. Les différents équipements, satellites et postes centraux ont été installés entre décembre 1994 et janvier 1996. La solution technique présente plusieurs originalités, notamment par la mise en place de relais entre le réseau téléphonique et les liaisons hertziennes des sites isolés, dont les équipements ont dû, par ailleurs, être alimentés par des panneaux solaires photovoltaïques. Aujourd'hui, ce système est totalement opérationnel et exploité quotidiennement par les services techniques du DAB. Outre la garantie d'une qualité et continuité de service pour les 75 900 usagers desservis, le système a permis de rationaliser et d'optimiser la gestion des réseaux grâce à la disponibilité d'historiques et de bilans de fonctionnement ainsi qu'aux possibilités d'alerte et de commande à distance.