Your browser does not support JavaScript!

31 mars 2008 Paru dans N°310 - à la page 73

La mesure de l'ATP est l'indicateur très pertinent de suivi opérationnel, pour la mesure des micro-organismes actifs pour tous les réseaux d'eau. Des eaux naturelles, aux eaux potables, ainsi que pour les eaux de process, l'ATP constitue la première ligne de surveillance et de contrôle dans une stratégie de d'analyse et de maîtrise du risque microbiologique (selon AMDEC, HACCP ou autre méthode). Les mesures de la biomasse active par ATP-métrie permettent de mettre en place des programmes de surveillance journaliers des installations d'eau. Ces mesures d'alertes précoces, aideront les opérateurs à surveiller les zones à risque dans leur installation et d'être pro actifs dès que les résultats de la mesure de la biomasse évolueront. Des analyses complémentaires devront être mises en place afin de qualifi er la croissance de cette biomasse.