Your browser does not support JavaScript!

30 octobre 2000 Paru dans N°235 - à la page 123

Confrontés à une réglementation de plus en plus sévère sur l'usage de l'eau et sur les conditions de rejets d'effluents, à une augmentation du prix de l'eau et des coûts de traitement des effluents, et à une raréfaction, voire même une pénurie de l'eau, qui ne cessera d'augmenter dansla plus grande de notre globe, les industriels sont de plus en plus nombreux à traiter leurs rejets liquides. Ils ont recours aux techniques membranaires (microfiltration, ultrafiltration, nanofiltration, osmose inverse) ou autres techniques pouvant être couplées avec ces dernières.