Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1997 Paru dans N°204 - à la page 90

La société Clément-Faugier installée à Privas dans l'Ardèche a pour activité la fabrication de marrons au naturel, de marrons glacés et de crème de marron. Pour la première fois en France, une installation de traitement anaérobie a été mise en ?uvre pour le traitement des eaux résiduaires produites par cette activité. Ces eaux résiduaires sont principalement composées des eaux de lavage, des eaux de rinçage et des condensats. Le traitement anaérobie présente le double avantage par rapport au traitement aérobie, de réduire la pollution carbonée tout en produisant de l'énergie valorisable sous forme de biogaz : en moyenne, une tonne de DCO dégradée permet de produire 350 Nm3 de méthane, équivalent à 300 kg de fuel lourd N°2. De plus, cette solution entraîne un encombrement au sol des équipements nettement moindre, une production de boues réduite, un coût d'exploitation moins élevé, une suppression des odeurs, et dans bien des cas des économies d'énergie. L'unité de méthanisation installée permet de traiter 680 kg de DCO par jour avec un rendement d'épuration moyen de 90% et une production de biogaz de 300 Nm3/j, à 80-90% de méthane. Compte tenu de la forte teneur en amidon des effluents, le traitement s'effectue en deux étages : un réacteur d'acidification et un réacteur de méthanisation. Les effluents après traitement sont envoyés vers la station communale.