Your browser does not support JavaScript!

Traitement des rejets liquides d’une industrie d’emballage de carton par infiltration percolation sur une colonne  de mâchefers et de sable
A. Bellarbi 30 novembre 2018 Paru dans N°416 - à la page 79

Ce travail présente un double objectif : la valorisation des cendres de foyer d’une centrale thermique à charbon, très abondantes dans la région, et le traitement des eaux usées issues de l’industrie de fabrication de carton. Les expériences d’infiltration percolation sont menées sur une colonne verticale cylindrique (h = 80 cm, S = 70,8 cm²) constituée d’une matrice filtrante (sable marin/mâchefers bruts/mâchefers tamisés). Pour le choix du sable utilisé, une étude comparative entre des sables prélevés de quatre plages de la région d’El Jadida a été menée. Le plus calcique des quatre a été retenu. Après une optimisation basée sur la méthode des plans d’expérience, deux combinaisons intéressantes sont considérées?: la première est constituée de 60?% en masse de mâchefers, et la seconde, moins riche en mâchefers, n’en contient que 27?% en masse. Les principaux paramètres analysés sont?: la matière en suspension (MES), la DCO, la DBO5, le pH et les métaux lourds exigés par la réglementation Marocaine. Ce système de traitement a permis d’atteindre une réduction de 87?% pour la DCO, 76?% pour la DBO5, 96?% pour la MES. Le rapport DCO/DBO5 du rejet avant traitement qui était supérieur à 4 est réduit de moitié. Pour les métaux lourds on a une réduction de 81.7?% pour le Fer, 64?% pour l’Arsenic et 50.2?% pour le Zinc.