Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 1998 Paru dans N°216 - à la page 43

L'évaluation de la toxicité des eaux usées et des polluants à l'aide de tests biologiques présente un inconvénient majeur, lié à la nécessité du maintien des organismes tests en vie, dans de bonnes conditions de culture et en nombre suffisant. Actuellement, il devient possible de réaliser des tests de toxicité en routine, simples et rentables, en utilisant des oeufs dormants ou kystes d'organismes aquatiques spécifiques comme matériel biologique de départ.