Your browser does not support JavaScript!

30 decembre 2011 Paru dans N°347 - à la page 70

Les concentrations de huit genres de Thécamibes présents dans les boues activées de la station d'épuration de Limoges sont étudiées dans les deux files A et B, puis dans les boues en excès épaissies et enfin dans les boues digérées. Des différences relatives de concentrations de chaque genre de Thécamibes apparaissent entre les files A et B, pourtant identiques au point de vue de la charge massique et du temps de séjour, mais différentes au point de vue des dates de conception et de construction. La traçabilité des carapaces de Thécamibes, leurs variétés de genres et de concentrations en font un remarquable et unique biomarqueur des boues activées dans la station, outil potentiellement précieux pour l'aide à l'exploitation.

RES Naturalis - Office International de l'eau - Communauté d'Agglomération de Limoges métropole