Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2013 Paru dans N°362 - à la page 29

Des quantités de plus en plus importantes de données d'exploitation sont recueillies sur les réseaux d'eau et les usines de traitement. Les outils de télégestion les recueillent puis les centralisent avant que les logiciels de supervision les exploitent pour donner une vision globale, produire des rapports fiables pour optimiser l'exploitation et l'administration des ouvrages. De plus en plus, les collectivités, même modestes, s'équipent dans une approche d'hypervision intégrant tout à la fois les réseaux d'eau, la gestion des bâtiments, l'éclairage, la surveillance d'accès'