Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2009 Paru dans N°324 - à la page 69

Le suivi de l'ATP montre l'efficacité des champignons pour améliorer l'activité d'une biomasse soumise régulièrement à des toxiques. Les analyses de l'Adénosine Tri Phosphate menées depuis plus d'un an par Artémisia Environnement pour diagnostiquer l'état de santé de boues activées industrielles ont montrées leur pertinence. L?ATP-métrie de seconde génération est un outil précieux, tant au niveau du diagnostic que de la caractérisation biologique d'un ouvrage, ou du suivi d'un enrichissement en microorganismes. Elle permet en outre de tester l'impact de toxiques en conditions réelles.