Your browser does not support JavaScript!

28 juillet 2000 Paru dans N°233 - à la page 35

La situation environnementale dans les pays d'Europe centrale et orientale est en grande partie un héritage d'une vision industrielle et productiviste des relations avec la nature mais aussi, pour certains dommages, lié aux guerres. A titre d'exemple, 65 % de l'eau des rivières polonaises est si polluée qu'elle n?est pas utilisable même pour l'industrie. La production minière, chimique et sidérurgique était un des critères de la puissance d'un état et souvent liée, dans une certaine mesure, à l'industrie de l'armement. Ceci confère des habitudes de secret et rend tout inventaire, déjà délicat à réaliser en Europe occidentale, partiel et indicatif. Cet article rassemble un certain nombre d'informations qui permettent de se faire une idée globale de la situation avec quelques exemples particuliers : ? L?incident récent concernant le déversement de cyanure en Roumanie et ses conséquences sur le Danube, ? L?audit d'un ancien site de l'armée soviétique en Pologne, ? L?mpact d'un crassier sidérurgique d'une fonderie de cobalt et nickel en République Slovaque. La situation varie très sensiblement en fonction de l'histoire industrielle des pays concernés et de l'impact de la présence soviétique ; mais la mise en oeuvre de chantiers de dépollution est une des priorités dans le cadre de l'élargissement de l'Union européenne à ces pays.

BRGM ? Environnement & Procédés