Your browser does not support JavaScript!

31 decembre 2008 Paru dans N°317 - à la page 67

Pour réduire la pollution chronique des eaux superficielles par les hydrocarbures, il faut agir à la source. Depuis deux ans, les séparateurs d'hydrocarbures font l'objet d'un suivi plus serré de leurs performances avec la mise en application des normes NF et du marquage CE. Mais leur efficacité dépendra toujours de la bonne installation et de leur maintenance. L?application aux réseaux routiers et autoroutiers est contestée.