Your browser does not support JavaScript!

27 février 1997 Paru dans N°199 - à la page 37

Les opérations menées sur de gros champs tels ceux de Lyon, Montereau " Vals de Seine ", Chasse-sur-Rhône, Rouen-La-Chapelle, Metz, etc, ont révélé l'inertie de ces systèmes hydrauliques. En cas d'arrêt des pompages, la nappe met entre plusieurs jours et plusieurs semaines pour recouvrer son équilibre. De ce fait, des dispositifs de protection hydraulique fonctionnant en continu sont recommandés pour prévenir l'impact des perturbations passagères du régime normal de la rivière (étiage sévère ou pollution accidentelle). Le champ captant de Crépieux-Charmy (300 000 m3/jour) vient d'être équipé d'un outil de gestion et d'optimisation des ripostes pour la sécurité de l'alimentation en eau de l'agglomération lyonnaise. Cette innovation technologique matérialise la volonté de la Collectivité pour la préservation d'une eau de qualité.

Burgéap - Communauté Urbaine de Lyon