Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2007 Paru dans N°298 - à la page 39

Cet article montre l'impact de la température sur le risque légionelles dans les systèmes de production et de distribution de l'eau chaude sanitaire. Il apparaît que pour les productions semi-instantanées il faut éviter d'introduire le retour de boucle dans le ballon pour limiter les températures à risque (30-45 °C) dans le réservoir. Pour la distribution, une température de 55 °C en tout point du réseau permet d'éviter la prolifération des légionelles. Une bonne gestion de la production et de la distribution est indispensable pour sécuriser l'installation.