Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2004 Paru dans N°274 - à la page 69

Le traitement de l'eau nécessite un ensemble complexe formé d'une part d'ouvrages de génie civil tels que des bassins, des réservoirs des canalisations et des bâtiments de surveillance et de contrôle et d'autre part d'équipements de mesure contrôle et régulation tels que les armoires de distribution électriques, les automates programmables, les capteurs et transmetteurs, chargés de surveiller et piloter l'ensemble des procédés de façon continue et souvent sans présence humaine directe. L?interdépendance de ces systèmes, l'aspect stratégique et environnemental de leurs fonctions d'approvisionnement ou d'épuration conduit le concepteur à prendre en compte tous les facteurs de risques pouvant entraîner une défaillance de ces systèmes. Parmi ces risques, il en est un qui peut être particulièrement dangereux : la foudre.