Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 2013 Paru dans N°363 - à la page 87

L?IFTS a organisé à Paris le 4 avril dernier un séminaire sur la place et les enjeux des séparations liquides-solides et membranaires dans la réutilisation de l'eau qui a réuni 75 personnes. Les conférences et les échanges entre les participants ont été l'occasion de faire le point sur la place de cette nouvelle application, la Réutilisation de l'Eau Usée Traitée, la REUT, son contexte réglementaire, les aides financières pour soutenir les projets et d'avoir des présentations d'unités de REUT installées en milieu industriel ou en station urbaine montrant des technologies : ? de décantation gravitaire, de flottation, de filtration gravitaire sur tamis, sur toile, de filtration sur membranes, ? seules ou associées à des traitements préalables de conditionnement chimique (floculation, précipitation, oxydation) ou biologique (dégradation de matières organiques, carbonées, azotées, phosphorées), ? traitant des eaux urbaines, industrielles, des solutions salées, et impliquent souvent une désinfection, avant son nouvel usage. Nous résumons dans le présent article les points importants du séminaire.