Your browser does not support JavaScript!

29 juillet 1994 Paru dans N°174 - à la page 40

La réutilisation des eaux usées épurées pour assurer l'arrosage des espaces verts permet d'économiser l'eau potable et d'en préserver les ressources naturelles. Cependant, les traitements appliqués à l'effluent brut sont insuffisants pour obtenir la qualité sanitaire requise : une étape complémentaire de désinfection est nécessaire. Les essais de désinfection par rayonnement ultraviolet, entrepris à Argelès-sur-Mer, se sont révélés très concluants : la technologie proposée par Degrémont, encore peu répandue en Europe dans le traitement d'eaux résiduaires, a permis de respecter constamment les recommandations du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France.