Your browser does not support JavaScript!

31 juillet 2014 Paru dans N°373 - à la page 91

La filtration lente sur sable et sur sol, est une méthode très ancienne utilisée pour le traitement des eaux usées, cette méthode de purification reste un procédé de choix, non seulement dans les zones rurales, mais aussi dans de nombreux pays industrialisé. Elle s'est révélée simple, sûre, peu coûteuse et efficace dans des conditions très diverses. Elle présente, par rapport aux autres méthodes, l'avantage considérable de tirer un meilleur parti des compétences locales et des matériaux disponibles dans les pays en voie de développement et d'éliminer la contamination bactérienne. Nous avons développé au laboratoire un système d'infiltration percolation en utilisant des colonnes verticales formées par des lits filtrants constitués seulement par du sol agricole, des cendres et mâchefers et de sable marin. Ce dernier a été prélevé le long du littoral. Les principaux paramètres analysés par ICP dans cette étude sont le Cd, Cr, Cu, Fe, Pb, Zn. Les résultats obtenus par ce système de traitement sont évalués à une réduction de 40 % pour la Cd, 70 % pour le Cr, 85 % pour le Cu, 95 % pour le Fe et 60 % pour le Pb, 99 % pour le Zn. Pour valider nos résultats, l'analyse par ICP des filtrats ont été comparés avec celle de l'eau potable. Le liquide purifié que nous avons obtenu peut-être utilisé pour des besoins industriels, comme liquides de refroidissement ou au niveau agricole en irrigation.