Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2009 Paru dans N°318 - à la page 25

Point de passage obligé, l'amélioration des rendements d'eau potable et l'optimisation de la gestion sont désormais l'alpha et l'oméga de tous les exploitants. Pour atteindre les objectifs fixés, plusieurs types d'actions doivent être mis en place : inventaire du patrimoine, sectorisation, diagnostic, mise en place d'une politique de renouvellement sur le long terme, autant de techniques qui permettent de rehausser la qualité d'un réseau avant d'en optimiser la gestion.