Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 1998 Paru dans N°213 - à la page 50

Réhabilitation de canaux d'irrigation de montagne à des fins touristiques L'exemple des bisses du Valais (Suisse) Jusqu'au milieu du XXème siècle, les vallées alpines, particulièrement en Suisse, étaient peuplées par des sociétés rurales très organisées. Bien des vallées, abritées des courants climatiques humides, subissent une sécheresse estivale qui a séculairement mis en danger la survie des populations montagnardes. Afin de tirer le meilleur parti des terres et de la chaleur estivale, ces populations ont réalisé, dès le Moyen Age des réseaux de canaux d'irrigation en altitude, captant, transférant et distribuant l'eau salvatrice du haut en bas des versants des vallées. L'exode rural et le transfert des activités économiques vers les zones urbaines et les grandes vallées ont laissé ces réseaux d'irrigation en déshérence même dans le Valais, jusqu'à la découverte de leur intérêt touristique qui est un des arguments forts de leur réhabilitation dans cette haute vallée du Rhône