Your browser does not support JavaScript!

Réduire les risques liés à la cyber-sécurité et accroître la résilience des process et des infrastructures critiques

31 mars 2015 Paru dans le N°380 à la page 77 ( mots)

La sécurité 100 % n?existe pas. Mais pour un coût modique, il est possible de se protéger efficacement d'un grand nombre d'attaques de bas niveau. Les dispositifs existent et des guides de bonnes pratiques, édités par l'ANSSI, aident à adopter les bons comportements car la sécurité est avant tout une question de culture. Des premiers pas indispensables à réaliser au moment où de plus en plus de sites industriels deviennent la proie de hackers et où la nouvelle loi de programmation militaire fait obligation aux opérateurs d'importance vitale d'assurer leur cyber-sécurité.


Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements