Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2009 Paru dans N°326 - à la page 125

Si elles sont en général efficaces en termes de traitement de la pollution, les stations d'épuration (STEP) pêchent souvent par leur consommation énergétique et leur production de boues, souvent bien trop importantes. L?assainissement coûte très cher et la réduction des coûts d'exploitation courants doit être la première priorité des exploitants (une fois, bien sûr, que les normes épuratoires sont atteintes). Malheureusement, on se rend compte que les rares outils fiables, faciles d'utilisation et efficaces pour ce genre d'optimisation sont souvent méconnus ou mal utilisés. L?ATP-métrie de 2e génération est un de ces outils qui permet d'optimiser l'aération d'un bassin et de réduire la production de boues.