Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 2008 Paru dans N°308 - à la page 33

Le potentiel du marché de la réutilisation des eaux usées épurées est considérable. Actuellement, seulement 2 % des eaux usées collectées sont réutilisées, soit plus 7 milliards de m3 en 2005. Dans les dix prochaines années, les capacités mondiales installées pour traiter les eaux usées tripleront pour passer de 20 millions de m3/j en 2005 à 55 millions de m3/j en 2015, soit une croissance annuelle de 10 à 12 %. Mais bien qu'elle bénéficie de nombreux atouts pour promouvoir la réutilisation des eaux usées épurées (REUE), la France accumule depuis presque deux décennies une série de retards impressionnants. Pourtant, dans de très nombreux pays, les eaux résiduaires ne sont plus envisagées comme un effluent dont il faut se débarrasser mais comme une ressource précieuse.