Your browser does not support JavaScript!

29 octobre 1999 Paru dans N°225 - à la page 43

Face à un prix de l'eau en constante augmentation, aux coûts du traitement des effluents ainsi qu'à une réglementation de plus en plus sévère en matière de rejets, la volonté des industriels d'une gestion de leurs effluents tend de plus en plus vers le "rejet zéro polluant". Les procédés membranaires, dont la technologie a fait ses preuves depuis plus de vingt ans dans l'agro-alimentaire, trouvent de nouvelles applications dans le traitement des effluents industriels. En effet, la filtration membranaire permet la maîtrise de la dépollution des eaux et la réduction de la consommation d'eau grâce au recyclage des eaux traitées.