Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1993 Paru dans N°166 - à la page 82

Chaque orage met en évidence l'insuffisance des dispositifs d'épuration utilisés pour le traitement des effluents urbains par temps de pluie. Cette pollution rejetée sans traitement représente en effet la moitié de la pollution totale. Après avoir défini les caractéristiques de cette pollution, il est donc indispensable de mettre en ?uvre des technologies capables de la réduire efficacement. Il n'existe pas de solutions types, mais une méthode d'approche permet en quatre points du parcours des eaux de ruissellement, de définir les matériels à mettre en ?uvre. L'article développe cette méthodologie et nous oriente vers de nouveaux matériels.