Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 1996 Paru dans N°194 - à la page 57

L'unité de potabilisation du Cébron (Deux-Sèvres) produit 5 millions de m3 d'eau par an. Cette activité génère des " boues " liquides et hydroxydes, utilisées en cimenterie. La variabilité de la production de la cimenterie induit toutefois des rejets périodiques de boues en rivière et nécessite de rechercher une solution plus fiable. L'étude évalue la production de boues par ouvrage. Une comparaison technico-économique des filières d'élimination des boues est réalisée. Pour le traitement (filtre presse, centrifugation, lagunage et lit de séchage) et l'évacuation, (cimenterie, agriculture, décharge et station d'épuration), l'étude s'appuie sur l'analyse du contexte local et sur les expériences connues en France. Le choix s'oriente vers l'évacuation de boues solides en agriculture.