Your browser does not support JavaScript!

31 decembre 2009 Paru dans N°327 - à la page 71

L?emploi intensif d'engrais et de produits phytosanitaires depuis plus d'un demi-siècle a contribué à améliorer la productivité de l'agriculture européenne mais s'est accompagné de la dégradation des ressources en eau, notamment celles destinées à la production d'eau potable. Afin de renforcer la lutte contre les pollutions diffuses, la France s'est dotée d'un nouveau dispositif de protection des ressources en eau permettant la création de zones de protection des Aires d'Alimentation de Captage (AAC) d'eau potable, sur lesquelles doivent être mis en oeuvre des programmes d'action vis-à-vis des pollutions diffuses, notamment celles d'origine agricole. Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, 507 captages prioritaires ont été identifiés sur le territoire national sur lesquels le nouveau dispositif devra être mobilisé en priorité.

Veolia Eau - Direction Technique