Your browser does not support JavaScript!

30 septembre 2005 Paru dans N°284 - à la page 33

L'énergie et la maintenance représentent à eux seuls 52% du coût global du pompage. Ces deux postes ne sont pas pris en compte dans la plupart des appels d'offres qui se basent trop souvent sur le seul coût d'acquisition. Avec l'augmentation inéluctable du coût de l'énergie, les exploitants ont tout intérêt à modifier cette approche pour prendre en compte le coût global. Les enjeux sont considérables.