Your browser does not support JavaScript!

Premier forage géothermal parisien : le puits artésien  de Grenelle
31 decembre 2018 Paru dans N°417 - à la page 136

En 1834, dans l’Annuaire du bureau des longitudes, Arago publie un mémoire sur «?Les puits forés connus sous le nom de puits artésiens, de fontaines artésiennes ou de fontaines jaillissantes?». C’est le début d’une aventure qui conduira à la réalisation du premier grand forage géothermal parisien, le puits artésien de Grenelle.