Your browser does not support JavaScript!

Pompage en ligne (Deuxième partie) : étude expérimentale de l'aspiration d'air

31 juillet 2009 Paru dans N°323 - à la page 72 ( mots)

Un poste de pompage équipé de deux pompes DIP système?, dispositif capable de pomper un mélange d'air et d'eau, a été instrumenté de manière à mesurer le débit d'air aspiré. Ces mesures ont permis de décrire trois phases dans l'aspiration d'air : un flux abondant au démarrage du pompage, un flux stable en régime établi, un reflux à l'arrêt du pompage lorsque l'eau quitte la colonne de refoulement et la roue de la pompe. Les mesures montrent que la quantité d'air aspirée par la roue de la pompe dépend du débit d'eau usée pompé. Plus ce débit augmente et moins la roue peut aspirer d'air. La quantité calculée d'air mélangé à l'effluent sur une durée donnée varie, dans le contexte des expériences effectuées, entre 40 % et 160 % de la quantité d'eau pompée. Les résultats obtenus confirment l'aptitude du DIP système? à assurer une injection d'air abondante, continue et concomitante au pompage.

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements