Your browser does not support JavaScript!

30 novembre 2009 Paru dans N°326 - à la page 93

L?Escherichia coli (E.coli) et les bactéries coliformes associées sont les paramètres les plus importants à détecter dans l'analyse de l'eau potable. En France, la détection et le énombrement de ces bactéries se fondent depuis des années sur leur croissance sur un milieu TTC-Tergitol (NF EN ISO 9308-1). De récents développements dans la détection d'enzymes spécifiques pour l'E.coli et les coliformes ont mené à l'élaboration de méthodes plus exactes et plus rapides. Une méthode, le système Colilert®- 18/Quanti-Tray®, conçu par les laboratoires IDEXX, vient de franchir avec succès la dernière étape du processus de validation conformément à un protocole défini par l'Association Française de Normalisation (AFNOR Certification). Cette méthode devrait recevoir une certification officielle dans les trois prochains mois ; elle s'est avérée être statistiquement équivalente à la méthode NF EN ISO 9308-1 et a donné des résultats confirmés exacts en l'espace de 18 heures au lieu des 48 à 72 heures requises pour la méthode de référence.