Your browser does not support JavaScript!

30 decembre 2011 Paru dans N°347 - à la page 75

Incontournables pour l'autosurveillance des réseaux, les ouvrages de production et de distribution d'eau potable comme pour les stations d'épuration, les capteurs métrologiques sont aujourd'hui dotés d'une mémoire importante et de fonctionnalités nouvelles apportant aide et soutien dans leur télémaintenance. Les données qu'ils collectent, transmises par les systèmes de télégestion basés sur des protocoles de communications vers les postes centraux de supervision sont analysées et archivées. En post-traitement, la cohérence des informations collectées peut être contrôlée par des logiciels d'aide à la validation.