Your browser does not support JavaScript!

28 septembre 2012 Paru dans N°354 - à la page 41

La qualité de l'eau est en partie évaluée par des indicateurs globaux qui reflètent un état et non une composition chimique donnée. Indispensables à la surveillance des milieux et aux exigences réglementaires, les constructeurs rendent les instruments toujours plus compacts et plus communicants.