Your browser does not support JavaScript!

Optimiser le devenir des boues résiduaires

31 decembre 2007 Paru dans N°307 - à la page 31 ( mots)

Quel que soit le devenir (valorisation ou élimination) des boues résiduaires en sortie de station d'épuration, une phase de concentration en matière sèche s'impose au préalable. Elle s'opère par épaississement, déshydratation voire séchage et se mesure notamment en terme de siccité. Son optimisation repose sur une multitude de paramètres.

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements