Your browser does not support JavaScript!

30 janvier 1996 Paru dans N°188 - à la page 35

Le traitement de l'eau est coûteux, et pourtant plus de 30% de celle-ci est traitée pour rien, en raison de trop nombreuses fuites dans les réseaux de distribution, souvent vieillissants. Aujourd'hui, la surveillance des réseaux est essentiellement manuelle, et il est difficile de détecter les petites mais trop nombreuses fuites. Il est donc plus efficace de pratiquer une surveillance automatique à distance en utilisant des débitmètres électromagnétiques et/ou à ultrasons qui donnent des mesures très précises permettant de localiser les fuites même faibles. Détecter les fuites est une bonne chose, mais il est également nécessaire de prévenir l'apparition de nouvelles fuites en éliminant les coups de bélier et les variations de pression. Les démarreurs électroniques apportent une bonne solution aux coups de bélier et les variateurs de vitesse spécialement conçus pour l'entraînement des pompes centrifuges maintiennent constante la pression de l'eau tout en permettant une économie d'énergie substantielle. La société Danfoss, spécialisée dans les mesures du débit et du contrôle de moteurs, propose un seul fournisseur pour tous les composants de la chaîne.