Your browser does not support JavaScript!

Optimisation de la digestion anaérobie par co-digestion de boues d'aération prolongée et de déchets organiques issus des industries agroalimentaires : une étude de cas

30 novembre 2012 Paru dans N°356 - à la page 171 ( mots)

L?adéquation des résidus graisseux d'une station d'épuration en tant que co-substrats à la digestion anaérobie des boues biologiques d'aération prolongée est confirmée. Ce type de co-digestion permet d'ouvrir des marchés de la méthanisation pour ce type de boues dont la dégradation par digestion anaérobie est très faible.

Cet article est réservé aux abonnés, pour lire l'article en entier abonnez vous ou achetez le
Acheter cet article Voir les abonnements