Your browser does not support JavaScript!

30 juillet 2008 Paru dans N°313 - à la page 37

Un environnement malodorant ou tout simplement odorant constitue une nuisance bien souvent insupportable pour les riverains qui la subissent. Depuis plusieurs années la législation a beaucoup évolué pour mieux prendre en compte ce problème. Aujourd'hui, divers arrêtés imposent aux industriels le contrôle de leurs émissions olfactives, la mesure de l'impact qu'elles produisent et l'évaluation des nuisances pour le voisinage. Parallèlement, pour réduire les émissions polluantes, les techniques de désodorisation continuent de se développer. Certaines d'entre elles, comme par exemple la photocatalyse, devraient jouer un rôle clé dans un proche avenir.