Your browser does not support JavaScript!

29 juillet 2005 Paru dans N°283 - à la page 49

Avec les qualités microbiologiques dégradées des eaux de surface, l'ozonation demeure un traitement de désinfection essentiel mais sa maîtrise est nécessaire pour respecter la réglementation. De nouvelles pratiques sur les usines du SEDIF ont donc été mises en ?uvre. L?étape d'ozonation est gérée par un ratio de performance pour garantir un niveau de désinfection. Le chicanage des cuves a permis de diminuer de moitié la concentration en bromate. Ces solutions, associées à une déozonation au bisulfite de sodium et un apport contrôlé et minimisé de bromate par l'eau de javel, permettent de respecter le seuil actuel en bromates, sans compromettre la désinfection.

Veolia Eau - Compagnie Générale des Eaux