Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2008 Paru dans N°312 - à la page 74

Les media filtrants issus du groupe des échangeurs d'ions et des résines adsorbantes ouvrent de nouvelles perspectives. Les perles synthétiques poreuses qui les constituent ont un diamètre compris entre 0,3 et 1,2 mm. Ces matériaux sont dotés de groupes de fixation chimiquement réactifs (les échangeurs d'ions) ou fabriqués sans ces groupes (résines adsorbantes). Il en existe de nombreux types qui se distinguent par la nature et la porosité des perles synthétiques ainsi que par la chimie du groupe de fixation. Il suffit de faire varier les différents paramètres des substances pour obtenir plusieurs centaines de produits. Grâce à ce grand nombre de matériaux, en jouant sur leur conception modulaire et en fonction de la qualité de l'eau potable, il devient possible d'élaborer une solution à la mesure de presque toute forme de pollution.