Your browser does not support JavaScript!

30 mai 2000 Paru dans N°232 - à la page 44

Encore peu utilisés, du moins en France, pour des projets de cette envergure - 3 km de canalisation en diamètre 1000, pour rejoindre une conduite en mer pré-existante - les matériaux employés à Sète (en majorité des tubes de polyéthylène) ont été choisis pour leur aptitude à franchir des obstacles variés, et résister à des contraintes physiques et chimiques fortes.