Your browser does not support JavaScript!

31 octobre 2013 Paru dans N°365 - à la page 69

La méthanisation de cultures énergétiques peut apporter une solution à des besoins en énergie. Elles sont cependant largement critiquées dans le cadre de l'occupation de terres arables. Mais qu'en est-il des terres semiarides dans des zones peu peuplées ? Les cactus colonisent largement ces zones et peuvent représenter une source d'énergie tout à fait significative. Dans le cadre des activités minières au Chili, les industriels recherchent des sources alternatives pour diminuer et contrôler le coût de leur énergie sur le long terme. Et pour cause ! Premier exportateur mondial de cuivre, il est vital pour ce pays de maintenir sous contrôle le premier poste de coût dans l'extraction du minerai. Cependant les technologies traditionnelles mélangent classiquement des effluents d'élevages comme gage de la stabilité biologique des biodigesteurs. Or les zones minières sont éloignées de bassins d'élevages, ce qui en compromet l'utilisation. Faire de la mono-digestion de cactus, voilà un défi à la hauteur de la technologie originale en 2 étapes développée par l'entreprise GreenWatt. Cet article résume les expérimentations pilotes qui ont été réalisées et ont permis de faire un pas vers une première réalisation, démontrant la faisabilité technique et économique du modèle.