Your browser does not support JavaScript!

28 decembre 2014 Paru dans N°377 - à la page 101

Bien que produit en milieu naturel en grande quantité, l'H2S (hydrogène sulfuré) généré par l'activité humaine est bien davantage sources de nuisances pour l'Homme et les ouvrages réalisés. L?assainissement des eaux usées et les activités industrielles en sont les principaux responsables. Toxique et corrosif, le gaz H2S représente une réelle problématique à considérer pour les exploitants et les concepteurs de systèmes d'assainissement. La prise en compte de cette problématique pourrait être illustrée par deux adages bien connus « Il vaut mieux prévenir que guérir » et « La sécurité n?a pas de prix ». L?identification des nuisances, existantes ou futures, est essentielle et les moyens d'y faire face doivent être connus de tous professionnels du secteur. La bonne connaissance des principes de production d'H2S et des ouvrages exploités permet d'anticiper ou de confirmer des situations à risques. La problématique H2S doit faire l'objet d'une expertise spécifique, afin d'être intégrée aux étapes de conception et aux procédures d'exploitation