Your browser does not support JavaScript!

28 février 1996 Paru dans N°189 - à la page 48

L'utilisation des produits phytosanitaires, désignés également sous les vocables de pesticides, produits antiparasitaires ou produits phytopharmaceutiques, s'est fortement développée au cours de la deuxième moitié de ce siècle. Les industries de protection des plantes, en quête permanente d'innovation, ont mis sur le marché une vaste gamme de substances homologuées dont la tendance générale, au fil des ans, est caractérisée par des doses d'utilisation et une toxicité de plus en plus basses. En Bretagne, la fraction la plus importante du tonnage utilisé en agriculture est liée au désherbage du maïs et des céréales, et le marché reste dominé par un petit nombre de substances actives anciennes entrées dans le domaine public. Les collectivités, les administrations et les particuliers sont aussi utilisateurs de produits phytosanitaires, et ces applications, réalisées généralement sur des supports peu perméables, participent à la contamination des eaux de surface.